Franchiseur et franchisé : rôles et responsabilités

Qui fait quoi en franchise ?

Quand on a l'intention de se lancer en franchise dans le secteur de l'informatique, le concept même de commerce associé peut sembler nébuleux. De l'extérieur, il n'est pas forcément facile de comprendre comment un franchisé vit sa vie de chef d'entreprise au jour le jour et d'appréhender les avantages comme les inconvénients de la franchise. Jusqu'à ce que vous ayez lu ce qui suit.

La franchise en quelques mots

La franchise, et le commerce associé en général, est en définitive une idée très simple. Comme le nom le suggère, il s'agit d'un partenariat entre deux sociétés indépendantes d'un point de vue juridique. Le franchiseur est propriétaire d'une marque et d'un savoir-faire, et désireux d'ouvrir des points de vente ou des agences exploitant son concept sur un territoire aussi vaste que possible. Le franchisé est un passionné du secteur et souhaite monter une affaire en bénéficiant de l'assistance, de la marque et des " secrets " de l'enseigne. Les deux parties sont faites pour s'entendre, puisque le succès de l'une améliore la situation de l'autre. En somme, on peut dire que la franchise est une relation gagnant - gagnant.

Les devoirs du franchiseur

En signant un contrat qui le fait entrer dans un réseau de franchise, un chef d'entreprise est en droit de s'attendre à toute une batterie de services qui vont l'aider à développer son affaire. Dès la mise en place du projet, le franchiseur fournit des informations sur le marché, sur le secteur d'implantation, et peut aider son nouveau partenaire à obtenir un prêt et à trouver un local. Quand l'entreprise est lancée, le rôle du franchiseur change : il devient alors l'assistant et le gardien de son franchisé. Au moyen de toute une batterie de services allant de l'aide technique et commerciale à l'animation du réseau, en passant par l'organisation de campagnes publicitaires et la définition de la stratégie à long terme, il ne cherche qu'une chose : faire prospérer ses franchisés.

Les responsabilités du franchisé

La première des obligations d'un nouveau venu au sein d'un réseau de franchises est d'ordre financier : il doit en effet rétribuer son franchiseur pour les services qu'il lui offre. Dès la signature du contrat, il verse un droit d'entrée, puis doit s'acquitter de redevances pendant toute la durée de l'association.

En tant que représentant de l'enseigne face au consommateur, le franchisé doit suivre les indications de son partenaire et ne jamais s'écarter du concept. Cela pour des raisons de cohérence au sein du réseau, mais aussi parce que le savoir-faire qu'on lui a fourni est le moyen le plus efficace de rentabiliser son affaire.

Mais le rôle d'un franchisé ne se limite pas à suivre les directives qu'on lui donne. S'il est limité dans sa liberté d'action, il est encouragé à contribuer à l'amélioration du concept. Ses retours du terrain sont d'ailleurs vitaux pour la tête de réseau, qui se repose dessus pour définir sa stratégie et affûter sa vision du marché.

Derniers articles de la rubrique